Devenir ingénieur géologue

Pourquoi le génie géologique?

Pour une personne venant du collège, cette question équivaut à demander: "Y a-t-il un avenir dans les emplois pour l'ingénieure et l'ingénieur géologues?"; c'est actuellement un domaine d'activités où les défis à relever sont énormes, la demande très forte et l'offre plutôt faible. Pendant encore une dizaine d'années, les universités québécoises et canadiennes ne pourront pas former assez de spécialistes pour répondre à toutes les demandes venant des gouvernements, de l'industrie, des bureaux de génie-conseil et des centres de recherche.

Quels sont les grands défis à relever?

 

Les ingénieurs géologues et les problèmes environnementaux

Au cours des prochaines années, il faudra investir plus de 100 milliards de dollars en Amérique du Nord seulement pour décontaminer les terrains contenant des déchets toxiques ou dangereux. Les solutions à ces problèmes font appel à plusieurs disciplines mais ce sont les ingénieurs géologues spécialistes en hydrologie qui souvent coordonnent les efforts des différents experts et expertes.

Leurs tâches principales sont:

 

Les principaux problèmes viennent des secteurs d'activités suivants et ils ont pour effets de contaminer les sols, les eaux souterraines et les eaux de surface:

 

Les nombreux emplois qui sont créés dans le secteur de l'environnement se retrouvent dans les secteurs suivants:

Haut de page >>>

 

Les emplois reliés aux grands aménagements

Un champ classique d'emploi des ingénieures et des ingénieurs géologues est celui de la géotechnique. Ce domaine comprend des disciplines comme la mécanique des sols, la mécanique des roches et aussi l'hydrogéologie.

Les tâches particulières consistent à étudier la nature des formations géologiques et surtout d'en mesurer les propriétés mécaniques physico-chimiques et hydrauliques. Toutes ces connaissances de base sont appliquées aux grands travaux d'aménagement comme:

 

Pour accomplir ces tâches, les ingénieurs géologues utilisent plusieurs outils de prospection géophysique, des forages, des essais de terrain et en laboratoire.

Pour assurer la sécurité des constructions, les ingénieurs géologues doivent aussi tenir compte des tremblements de terre et concevoir les structures en conséquence.

Tous les grands projets d'aménagement sont soumis à des normes sévères sur leur impact environnemental. Les études détaillées d'impact font appel à une foule de spécialistes dont font partie les ingénieurs géologues. Leur mission est d'identifier les conditions géologiques qui peuvent affecter les aménagements, prévoir les catastrophes naturelles comme les glissements de terrain, les affaissements et les tremblements de terre.

Les employeurs dans ce secteur d'activités sont:

 

La demande est bonne dans ces secteurs et on s'attend à une forte croissance de l'emploi au cours des dix prochaines années avec l'aménagement de la phase II de la Baie James et la construction des alumineries.

Haut de page >>>

 

Exploration et exploitation des ressources naturelles

Les ressources naturelles sont une base importante de notre économie et leur développement doit se poursuivre à un rythme constant au cours des prochaines années. Le secteur des ressources comprend les domaines suivants:

 

Dans ce secteur d'activités, les méthodes d'investigation sont les mêmes que celles de la géologie à la différence près que les ingénieurs s'intéressent davantage à la solution des problèmes d'exploration et d'exploitation qu'à la simple connaissance scientifique des phénomènes géologiques.

Les méthodes d'étude font appel aux sciences géologiques de base en plus de techniques comme la géophysique, la géochimie et les forages. Le rôle des ingénieurs géologues est de déterminer les quantités de minerais, de pétrole ou d'eau qui peuvent être exploités et de conseiller leurs partenaires sur la meilleure façon de les extraire du sous-sol.

Les employeurs dans ce domaine sont surtout des compagnies minières et pétrolières, de même que les gouvernements. Plusieurs organismes de recherche comme la Commission géologique du Canada, INRS-Géoressources et les universités ont aussi des emplois dans ce secteur.

La demande de spécialistes dans ces domaines est soutenue et ne doit pas diminuer dans un avenir prévisible.

Haut de page >>>

 

Quelles sont les qualités et les aptitudes qu'on recherche chez les ingénieurs géologues?

Comme dans toutes les branches du génie, la qualité principale d'un ingénieur géologue est un bon jugement qui lui permet de distinguer ce qui est essentiel dans une masse de détails souvent contradictoires. Il ou elle doit savoir pondérer des facteurs complexes dont la mesure est difficile.

Les ingénieurs géologues doivent aimer résoudre des problèmes. La formation scientifique acquise au cours des programmes d'études les oriente plus vers la solution des problèmes qu'à la seule connaissance des phénomènes naturels comme c'est le cas pour le scientifique.

Les ingénieurs géologues travaillent en équipe. Tous les domaines d'application du génie géologique sont pluridisciplinaires. Les contacts fréquents avec des fonctionnaires, des économistes, des gestionnaires, des planificatrices et des planificateurs, des financières et des financiers, d'autres ingénieures et ingénieurs et le grand public qui est souvent touché par les grands projets de construction et d'aménagement, la gestion des déchets toxiques ou encore par les catastrophes naturelles comme les tremblements de terre et les glissements de terrain.

Les ingénieurs géologues doivent maîtriser les techniques de communication orale et écrite. Les contributions exigées des ingénieurs géologues dans une équipe de projet sont souvent techniques et difficiles à saisir pour leurs collègues. Ils doivent être capables de vulgariser pour le grand public, convaincre un juge dans une contestation en justice et convaincre leurs collègues de l'importance de phénomènes à long terme trop souvent négligés dans la réalisation d'un projet.

Haut de page >>>

 

Quelle est la place des femmes en génie géologique?

Depuis une dizaine d'années, les étudiantes forment de 20 à 40% des effectifs en génie géologique. Leur performance académique est souvent supérieure à la moyenne et nombreuses sont celles qui continuent des études supérieures. L'emploi ne pose plus de problèmes particuliers et on retrouve beaucoup d'ingénieures géologues dans les ministères, sociétés d'état et bureaux de génie-conseil. Leur souci plus marqué pour la qualité de l'environnement, le soin qu'elles apportent aux détails d'un projet et leur habileté à communiquer sont d'importants atouts pour la profession d'ingénieure.

Haut de page >>>

Où travaillent les ingénieurs géologues?

La variété des emplois est telle que chacune et chacun peut retrouver un environnement de travail adéquat: vie au grand air pour certaines et certains, travail de bureau surtout pour d'autres. Depuis plusieurs années, un bon nombre de diplômées et de diplômés tentent la grande aventure en se lançant dans la consultation à l'échelle internationale dans des programmes de coopération avec les pays en développement.

Emploi Québec procure des informations sur la profession d'ingénieur(e) géologue et sur le marché du travail. Vous pouvez également consulter le site du comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines.

 

Haut de page >>>

Admission


418-656-3080
1-877-785-2825 

www.ulaval.ca/admission/deposez-votre-demande-dadmission.html