04 septembre 2020

Cinq chercheurs de la FSG du secteur minier reçoivent une aide financière de Québec

Les projets de recherche de Claude Bazin, de Georges Beaudoin, de Christian Dupuis et de Martin Grenon, membres du Centre E4m, et de Juan Carlos Villarreal figurent parmi les 21 projets qui bénéficient de cet investissement.

Photo: Abestorama

Cette aide financière s’élève à 7,4 millions de dollars pour la recherche dans le secteur minier, dont près de 2,3 millions sont investis dans des projets de l’Université Laval et de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS).

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, en compagnie de la rectrice Sophie D’Amours, en a fait l’annonce le 1er septembre dernier.

L’aide financière provient du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN) et du Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT), dans le cadre du Programme de recherche en partenariat sur le développement durable du secteur minier. Il vise à soutenir l’innovation technologique et la mise au point de nouveaux procédés pour aider l’industrie minière à relever à la fois les défis environnementaux et les défis techniques posés par le contexte géologique québécois. Il s’adresse aux chercheurs universitaires et collégiaux pour des projets de deux à trois ans.

Soulignons également que les projets de Line Rochefort, professeure à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation, et  de Damase Khasa, professeur à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, ont reçu également du financement de ce programme. À noter que le professeur de biologie Juan Carlos Villarreal est étroitement impliqué dans le projet de la professeure Rochefort.

Pour en apprendre davantage sur les projets sélectionnés, nous vous invitons à lire le communiqué du ministère et l’article paru sur ULaval Nouvelles.

Félicitations!