16 janvier 2020

De fiers compétiteurs interuniversitaires

La délégation de l'Université Laval a terminé troisième aux Jeux de génie.

Quarante-quatre étudiantes et étudiants au premier cycle provenant de différents programmes de génie ont représenté l’Université Laval cette année aux 30e Jeux de génie. Cette grande rencontre panquébécoise s’est déroulée à l’École de technologie supérieure de Montréal. Elle a attiré quelque 450 participantes et participants de 11 universités.

«Nous avons eu de très bons résultats cette année, affirme Delphine Vaillancourt, étudiante de troisième année en génie industriel et cheffe de la délégation de l'Université. Nous avons notamment terminé premiers de la compétition de génie électrique et deuxièmes de la compétition entrepreneuriale. Au classement général, nous avons remporté la troisième place.»

La compétition entrepreneuriale était une nouvelle épreuve cette année. Elle a nécessité une forte préparation des concurrents avant leur arrivée. Elle comprenait trois volets. Premièrement, ils ont conçu et produit un prototype pour un nouveau produit. Deuxièmement, ils ont rédigé un plan d’affaires pour la mise au point du produit par une entreprise émergente. Troisièmement, ils ont préparé un court discours de vente.

Le but de la compétition entrepreneuriale était de réduire l’empreinte écologique dans le secteur agroalimentaire. La solution de la délégation de l'Université Laval était liée à la gestion des matières organiques. «Notre concept utilise les larves des mouches soldats noires pour ingérer les matières résiduelles, explique Delphine Vaillancourt. Ces larves sont ensuite transformées en farine protéique destinée à la consommation animale. La force de notre concept réside dans le bac de compost intelligent, qui a permis à l’équipe de se démarquer des concurrents sur le marché. En effet, le prototype du bac permet de contrôler de façon très précise et à distance à partir d’une page Web la température, l’humidité et la luminosité du bac afin d’avoir le milieu parfait pour les larves. Des notifications sont également envoyées lorsque les larves sont prêtes à être récoltées pour être transformée en farine.»

Toutes nos félicitations!

Deux autres délégations de l'Université Laval ont aussi obtenu d'excellents résultats aux derniers Jeux de la science politique et du commerce. Nous vous invitons à lire l'article paru sur le site ULaval nouvelles.