09 septembre 2021

Des supervolcans à l'origine des plaques tectoniques?

De gigantesques remontées de matériel très chaud provenant des entrailles de la planète pourraient être à l'origine du morcellement de l'écorce terrestre et de la valse des continents.

Photo: Google Earth

Il y a 105 millions d'années, Madagascar et l'Inde ne formaient qu'une seule entité dont le centre se situait au 30e degré de latitude sud. Aujourd'hui, Madagascar se retrouve environ 10 degrés plus au nord alors que l'Inde s'est déplacée sur une distance de 5000 kilomètres vers le nord-est, tout en pivotant dans le sens antihoraire. La cause de cette valse à grand déploiement? De gigantesques remontées de roches très chaudes en provenance des entrailles de la Terre qui ont donné naissance à un supervolcan.

C'est ce que suggère une étude publiée dans la revue Nature Geoscience par une équipe internationale de recherche, dont fait partie Carl Guilmette, professeur au Département de géologie et de génie géologique de l'Université Laval et chercheur au Centre de recherche sur la géologie et l'ingénierie des ressources minérales.

Rappelons que la partie la plus externe de notre planète est formée par les continents et par les fonds océaniques. Cette enveloppe, la lithosphère, dont l'épaisseur varie de 10 à 200 kilomètres, est morcelée en 7 plaques tectoniques majeures, 15 plaques tectoniques mineures et quelques dizaines de microplaques. Ces plaques reposent sur une couche ductile, ce qui leur permet de s'éloigner, se rapprocher ou plonger l'une sous l'autre (subduction), au gré des gradients de chaleur provenant des couches profondes de la planète. Ces mouvements donnent lieu à des phénomènes géologiques comme les tremblements de terre, les tsunamis, l'activité volcanique ou encore la formation de chaînes de montagnes ou de fosses océaniques.

Pour lire la suite de l'article, rendez-vous sur ULaval nouvelles.