05 juin 2019

Le FRQNT renouvelle le financement du CRIB


C’est avec un immense plaisir que l’équipe de direction du Centre de recherche sur les infrastructures en béton (CRIB) confirme le renouvellement de son financement dans le cadre du programme de regroupement stratégique du FRQNT, et ce pour la période 2019-2025.

Le CRIB est composé de six établissements universitaires (Universités Laval, Sherbrooke, McGill, Concordia, Abitibi-Témiscamingue et Polytechnique) et de 32 chercheurs experts dans des disciplines complémentaires (chimie, matériaux cimentaires, analyse du comportement mécanique des structures en béton, auscultation des ouvrages d'art, analyse économique et gestion des sites miniers) qui supervisent aujourd'hui plus de 400 étudiants aux cycles supérieurs.

Le CRIB propose une programmation scientifique, liée à des grands enjeux de sociétés, qui s'articule autour de trois axes: 

  • Développement de matériaux innovants pour la conception de bétons performants, écoresponsables et durables
  • Conception hybride et multi-échelles
  • Gestion durable du patrimoine bâti et des villes intelligentes

Le CRIB poursuit sa contribution essentielle à la formation transdisciplinaire de spécialistes hautement qualifiés en mesure de faire face aux nouveaux enjeux technologiques, économiques et environnementaux de l'industrie québécoise de la construction. Le CRIB demeure un vecteur de sensibilisation essentiel du public sur les enjeux de la conception, de la construction et de la gestion durables des infrastructures en béton pour le développement de notre société.

L’équipe de direction remercie les autorités universitaires, membres de l’unité de gestion logistique, chercheurs, professionnels de recherche et étudiants des différentes universités membres du réseau, pour leur enthousiasme et leur soutien! 

Merci également aux responsables du Fonds de recherche Nature et Technologie du Gouvernement du Québec (FRQNT) d’avoir renouvelé leur confiance envers le CRIB.

L’équipe de direction:  
Benoit Fournier, Université Laval
Richard Gagné, Université de Sherbrooke
Bruno Massicotte, Polytechnique Montréal