11 février 2020

L’Université Laval se mérite la 2e place à la 36e Compétition québécoise d'ingénierie

Les compétences et le sens de l’innovation des représentants de la Faculté des sciences et génie ont permis à l’Université de remporter l’argent.

Photo: Pierre Yves Laroche, Voltaic Photo

Du 30 janvier au 2 février dernier, plus de 350 étudiantes et étudiants provenant de douze universités québécoises étaient réunis à l’Université Concordia afin de mettre en pratique leurs connaissances scientifiques et vivre une expérience se rapprochant de la réalité des professionnels en ingénierie. Cette année, les épreuves s’inscrivaient autour du thème du développement durable.

La Compétition québécoise d'ingénierie (CQI) est également l’occasion de rassembler la communauté étudiante et celle des professionnels en science et en ingénierie en faisant valoir ses différentes professions tout comme le talent étudiant. 

Supervisée par la Confédération pour le rayonnement étudiant en ingénierie du Québec, la CQI proposait 9 épreuves à relever telles la conception, le génie-conseil, le design et la programmation. 

L’Université Laval s’est d’ailleurs classée au premier rang de la catégorie Programmation avec son équipe composée de Sunny Pelletier, Benjamin Matte-Jean, Mohamed Mouine et Jules Caron, étudiants au baccalauréat en génie logiciel.

De leur côté, les étudiants en génie chimique Alexandra Guay Natalie Philippe Stéphanie Werbowecki et William Therrien ont permis à l’Université de remporter la 2e place de la catégorie Design innovateur.

Soulignons également la participation de Nicolas Gauthier, étudiant à la maîtrise en génie électrique avec mémoire, pour sa 2e place dans la catégorie Présentation de recherche - cycles supérieurs.

Pour connaitre les compétitions et obtenir plus d’informations, visitez la page de l’événement.

Félicitations!